Category:Jean-Baptiste II van Dievoet (1704-1776)

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to: navigation, search

Portrait of Jean-Baptiste II van Dievoet (1704-1776). Biography[edit]

Jean-Baptiste II van DIEVOET, (fils de Jean-Baptiste van Dievoet, le vieux et d'Anne van der Borcht)négociant en vins, doyen de la corporation des marchands de vin, Nation Saint-Jacques, en 1742 et 1756, et maître (proviseur) des pauvres à la Suprême Charité de la paroisse Saint-Nicolas[1], baptisé à Ste-Gudule le 30 mai 1704 (ss. Jean Prévost et Catherine Bayens), décédé à Bruxelles «in den Draeck» le 9 janvier 1776 et enterré le 13 courant dans l'église des Récollets (Service à seize prêtres). Il épousa à Bruxelles à Saint-Géry, le 27 décembre 1739 (tt. R.D. Jacques van Dievoet et Lambert van der Meulen), Elisabeth van der MEULEN[2], baptisée à Saint-Géry le 24 janvier 1720 (ss. Philippe, baron de Villegas, Marguerite Spoelbergh), fille de Lambert van der Meulen et d'Elisabeth Cosijns[3] , petite-fille de Francis van der Meulen et de Pétronille de Bleser, arrière-petite-fille de Jean van der Meulen et d'Elisabeth Govaerts, arrière-arrière-petite-fille de Francis van der Meulen et d'Anne de Beckers, ce dernier, fils d'Ingelberts van der Meulen (fils de Vranck van der Meulen et de Gudule Comperis) et de Cathelyne Verluytgaerde dit Winnepenninckx[4]. Les van der Meulen étaient négociants en poissons d'eau douce au Visscher Zenne, la plupart étaient doyens des poissonniers d'eau douce. Ils possédaient un grand nombre de viviers et d'étangs, notamment dans la forêt de Soignes. Elisabeth van der Meulen femme de Jean-Baptiste van Dievoet, possédait les célèbres étangs des Enfants noyés, c'est elle qui les vendit à l'Etat en 1744[5]. Elle acquit d'autre part par transmission successorale, le fief du Roetaert à Uccle-Stalle qui, après sa mort, passa à sa descendance[6]. Sa nièce Catherine-Josine van der Meulen, épousa le docteur Martin van der Belen, primus de l'Université de Louvain et ancêtre des van der Belen[7] anoblis en 1931 . Elisabeth van der Meulen, épouse de Jean-Baptiste van Dievoet, décéda «in den Draeck» le 16 juin 1769. Les funérailles avec seize prêtres, suivies de l'inhumation en l'église des Récollets, sous la dalle familiale, eurent lieu le lundi 19 à dix heures et demie[8].

Notes[edit]

  1. N.G.B., notaire de Heuck, n° 6929, acte du 24 septembre 1762 et passim.
  2. van der MEULEN: partit : au I d'or à l'aigle bicéphale de gueules (qui est van Buyseghem dit Buys) ; au II, écartelé, au 1 et 4 de gueules au sautoir d'hermine accompagné en pointe d'une molette d'or (rappel peut-être des armes van de Voorde), au 2 et 3 de sable au lion d'argent armé, lampassé et couronné à l'antique d'or (qui est Brabant-Gaesbeek) (B.R., ms G 123 et G 1625). Le ms. G 1625 a la variante suivante, blasonnée par Koller, Armorial bruxellois: parti: au 1 d'or à l'aigle bicéphale de sable; au II écartelé: au 1 et 4 de gueules au sautoir d'hermine, au 2 et 3 de sable au lion d'or (armes de Lambert van de Meulen, époux d'Elisabeth Cosyns).
  3. Elle était fille de Jean Cosyns, décédé en 1723, et d'Antoinette Spoelbergh, décédée en1726, cette dernière fille de N. Spoelbergh et de N. de Blieck (Alphonse de Vlaminck, Filiations de familles de la Flandre). Elle fut inhumée avec son mari dans leur tombe familiale en l'église de Saint-Géry, située près de l'autel du Saint-Nom de Jésus (B.R., ms. G 1625, G 854 et G 1349) et portant l'inscription suivante: D.O.M. / MONUMENTUM FAMI-LIAE LAMBERTI VANDER MEU=/ = LEN HUJUS ECCLESIAE AEDITUI ET ELI = / = SABETH COSYNS 2dae UXORIS CONJUGUM AC POSTERORUM / OBIIT ILLA I 8bris 1739 ILLE VERO 18 8bris 1736 / R.I.P.
  4. Voir Généalogie der famille van der Meulen en Leyniers par Daniel Leyniers, A.V.BR., n° 2296, f° 230; Catalogue Pergameni, p. 25. Concernant Jean-Baptiste van Dievoet et Lambert-Benoît van der Meulen, on connaît un acte du 24 décembre 1757, notaire Bodesse (A.G.R., N.G.B., n° 5409), par lequel Jean-Baptiste van Dievoet et Lambert Benoît van der Meulen « onst constitué ... pour leur procureur spécial et général la personne de Monsieur l'avocat Dosser patrocinant au conseil provincial de Luxembourg pour poursuivre l'effet des condemnations volontaires qu'ils ont respectivement obtenus au Conseil Souverain de cette ville le 14 du présent mois de Xbre 1757 à la charge du Seigneur Baron de Borst marquis de Pontdoye et de la dame son épouse. »
  5. Sander Pierron, Histoire illustrée de la forêt de Soignes, vol. I, p. 62. Elisabeth vander Meulen, fille de Lambert et épouse de Jean-Baptiste van Dievoet, proposa quand elle en eut hérité de vendre à l'État pour 1000 florins les étangs suivants qui lui appartenaient : 1) l'Enneplas, 2) le Vuylbeke, 3 et 4) les deux étangs d'Erkendael, 5) le petit Kinderen Verdroncken, 6) le grand Kinderen Verdroncken, c’est à dire l'étang inférieur et l'étang supérieur des Enfants noyés (Les six étangs constituant deux bonniers).
  6. "Court historique du hameau de Stalle sous Uccle", dans le Folklore Brabançon, mars 1979, p. 89-90, par Henry de Pinchart. Le fief du Roetaert situé à Neerstalle entre le bois de Kersbeek et l'Ukkelbeek, consistait en onze et demi bonniers de terres et prés avec la censé dit du Roetaert. Possesseurs : Lambert van der Meulen, époux d'Elisabeth Cosyns, par achat des héritiers de François Opdenbosch, le 22 novembre 1718. - Lambert-Benoît-François van der Meulen, fils de Lambert susdit, suite au trépas de son père. - Demoiselle Elisabeth van der Meulen, épouse du Sieur Jean-Baptiste van Dievoet, le 24 octobre 1754. - François-Joseph van Dievoet par trépas de sa mère, le 11 décembre 1769. - Demoiselle Marie-Elisabeth van Dievoet, épouse du Sieur Charles-Marie-Joseph Leyniers, le 24 novembre 1784 par achat de son frère François-Joseph van Dievoet.
  7. Cfr. Jacques van der Belen, « Généalogie de la famille van der Belen originaire de Bruxelles », dans Recueil XII de l'O.G.H.B., Bruxelles, 1963, p. 25.
  8. Copie de la lettre de faire-part de son décès (collection de billets de faire-part de décès de feu M. Maxime Tercelin - 1940):
    Jan-Baptist van Dievoet adverteert de Doodt
    van syne Huysvrouwe Elisabeth van der Meulen
    overleden den 16. juny 1769. Wiens
    Begraeffenisse ende Vytvaert sal geschieden
    Maendagh den 19. dito ten thien uren-
    en half in den Kercke der Eerweerdige
    Paters Minderbroeders Recollecten
    R.I.P.

Jean-Baptiste van Dievoet et Elisabeth van der Meulen procréèrent onze enfants, tous nés à Bruxelles et baptisés à Saint-Nicolas:

Media in category "Jean-Baptiste II van Dievoet (1704-1776)"

This category contains only the following file.