Category talk:Icons by theme

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to: navigation, search

La science dans son vaste evantail comporte de nombreuses ramifications et il n'y en a pas une seule qui aurait epuise tout ce que l'on puisse savoir, decouvrir ou cerner - il reste toujours la possibilite d'aller plus loin, d'etre plus complet ou plus veridique - prouve. Il en est de meme en ce qui concerne les Illyriens, leur origines, leur espace encestral, leur culture et surtout leur langue.

L'assertion (dans cette contribution) qu'on ne connait rien de la langue des Illyriens en general et que l'illyrien n'etait pas une langue ecrite est fausse. Polybe en traitant les rellations entre Illyriens exux-memes et la cour de Teuta avec l Senat romain precise que Teuta communiquait qvec son chef des forces navales Demetrios de Pharos - avec des lettres ecrites. Que sont devenus les ecrits illyriens.

Tite Live nous oprecise que tous les ecrits etrusques et etaient soigneusement et systematiquement detruits (en parlant des 'volumen' etrusques decouverts dans une tombe etrusque pour etre - detruits. Suetone nous precise qu'Octavien (d'origine etrusque lui meme) a fait rassembler une importante quantites de volumen etrusque pour en faire a Rome un feu de rejouissance populaire. Il est possible qu'a la conquete romaine des royaumes illyriens, dont parle Tite Live, etait aussi un pillage des ecrits brules par les romains pour effacer la memoire ccollective des peuples voues a la latinisation, comme l'ateste unje 'Loi du Senat Romain decidant de conquerir et latiniser l'Istrie' (au cinqueme s. avant J.C.!).

Pour ne pas continuer d'enumerer d'autres preuves ou indice du barbarisme de Rome (destructrice), ajoutons ici le fait facile a verifier: Dans son livre "Pannonia" Mirko Vidovic (ecrivain epistemologue croato-francais) a dresse un dictionnaire 'grec ancien-bosnien moderne' et a trouve 2.300 mots identiques ou tres proches. Cela confirme la possibilite que 'l'hellen' tire son origine de l'illyrien. Les Doriens, d'origine Illyriens sont descendus vers le sud ou leur langue s'est vue enrichie des mots de la population sedentaire. La similitude de l'etrusque avec l'illyrien, puis du latin avec l'albanais, le dardanien actiel (kossovar) et du roumain indique que la population trace et leur tendence ancestrale de bien s'entedre acvec les Latins a ete coupe par la continuite territoriale des langues illyrienns. NOTA: Le linguiste bulgare, M. Vladimir Georgiev etait des prenmiers a affirmer la 'survivance des mots illyriens dans le grec', ce que la "Grande encyclopedie Sovietique" a resume sous le titre 'Languies illyriennes'.