Folio 100v de l'Armorial de Gelre

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to: navigation, search
Héraldique blason France Gelde.svg Armorial de Gelre Arms of Aragonese Monarchs (13th-15 centuries).svg
folio 99v folio 100r folio 100v folio 101r folio 101v
Figure Nom du prince et blasonnement
Mecklenburg Arms.svg Mecklembourg,

D'or, à la rencontre de buffle de sable, langué de gueules, couronné d'or. Cimier : Un vaste écran circulaire, mi-parti : I, fascé d'or et de gueules, II, des armes de mecklembourg, à la large bordure de plumes de paon ; capeline d'or, à la fasce de gueules, bordée d'argent.

Blason Caramany.svg Le Comte de Schwerin[1],

D'or, au chef de gueules.

Blason corrigé : Coupé de gueules et d'or.

Blason corrigé : Coupé de gueules et d'or.

Blason Ducs de Rostock (selon Gelre).svg Le Duc de Rostock,

D'azur, au griffon d'or, armé de gueules.

Blason corrigé : D'azur, au griffon d'or.

Blason corrigé : D'azur, au griffon d'or.

Mecklenburg Arms.svg Le Seigneur de Wenden (Mecklembourg),

D'or, au rencontre de buffle de sable, couronné d'or. Cimier : Deux bâtons entrecroisés d'or, terminés par des disques de plumes de paon ; au centre, un disque de gueules.

Blason Lutzow (Leider) (selon Gelre).svg Lutzow (Leider),

D'or, à l'échelle de gueules en bande.

Blason Moltke (selon Gelre).svg Moltke,

D'or, à trois coqs de sable.

Blason ville fr Montrésor (Indre-et-Loire).svg Bülow,

D'azur, besanté d'or.

Blason Plessen (selon Gelre).svg Plessen,

D'or, au taureau arrêté de sable, la tête de face.

Blason Voss (selon Gelre).svg Voss,

D'or, au renard ravissant de gueules.

Blason Stralendorff (Heinning) (selon Gelre).svg Stralendorff (Heinning),

Parti : I, d'azur, à trois flèches d'argent posées en bande ; II, mi-parti d'argent, à la roue de gueules.

Blason Pentz (selon Gelre).svg Pentz,

D'argent, au léopard lionné de gueules, couronné d'or.

Ecu de gueules au croissant d'or.svg Jean de Halberstadt,

De gueules, au croissant d'or.


Notes et références[edit]

  1. Vendu à Mecklembourg.

Sources[edit]


Voir aussi[edit]