Category:Dumont-Lelièvre

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to navigation Jump to search
See also Wikipedia article: fr:Harmonium#Exemples_musicaux and fr:Le Brugeron#Patrimoine religieux.
L'église du Brugeron possède trois harmoniums. En tribune, un harmonium-médiophone Dumont-Lelièvre modèle G, « Petit vertical style Renaissance ». Le haut du meuble cache le système « médiophone ». Le médiophone est constitué de boîtes de résonance spéciales, placées au-dessus de certaines anches, et faisant office de « porte-voix ». Au sommet de cette caisse de résonance, séparés en basse et dessus, des volets commandés par deux genouillères permettent d'ouvrir ou fermer ce médiophone, et donc de faire des nuances séparées entre graves et aigus.

Un autre harmonium possède le système Harmoniphrase (harmonium Dumont-Lelièvre) : c'est un système mécanique (débrayable) qui fonctionne en tirant vers soi légèrement le clavier. Lorsqu'on joue le thème à un seul doigt, l'instrument réalise mécaniquement une harmonisation de ce thème. Cela permet d'écouter comment on réalisait une harmonisation du XIXe du 1er. Dans ce système, le clavier devient assez dur, car une seule touche appelle alors plusieurs autres touches pour former les accords. Ces harmoniums étaient proposés en zones rurales, où les personnes qui touchaient l'instrument n'étaient pas nécessairement versées dans la science de l'accompagnement. Évidemment, dans le système Harmoniphrase, l'harmonisation est « note contre note ».

Illustrations sonores

  • Aubade d'Alfred Lebeau, interprété par Jean-Luc Perrot sur l'harmonium Médiophone Dumont-Lelièvre du Brugeron (You Tube)
  • Kyrie (messe grégorienne IX) sur l'harmonium Harmoniphrase Dumont-Lelièvre (You Tube)
—French Wikipedia article: Le Brugeron#Patrimoine religieux
Aubade d'Alfred Lebeau interprété par Jean-Luc Perrot sur un harmonium Médiophone Dumont-Lelièvre Écouter l'enregistrement.

Harmonium-médiophone Dumont-Lelièvre modèle G, "Petit vertical style renaissance". Le haut du meuble cache le système « médiophone ». Le médiophone est constitué de boîtes de résonance spéciales, placées au-dessus de certaines anches, et faisant office de « porte-voix ». Au sommet de cette caisse de résonance, séparés en basse et dessus, des volets commandés par 2 genouillères permettent d'ouvrir ou fermer ce médiophone, et donc de faire des nuances séparées entre graves et aigus.

Le système Harmoniphrase qui équipe certains harmoniums Dumont-Lelièvre est un système breveté par Dumont[1]. Ce système, mécanique et débrayable, fonctionne en tirant légèrement le clavier vers soi et permet à l'instrument lorsqu'on joue un thème à un seul doigt de réaliser mécaniquement une harmonisation de ce thème. Dans ce système, le clavier devient assez dur, car une seule touche appelle alors plusieurs autres touches pour former les accords. Ces harmoniums étaient proposés en zones rurales, où les personnes qui touchaient l'instrument n'étaient pas nécessairement versées dans la science de l'accompagnement. Évidemment, dans le système Harmoniphrase, l'harmonisation est « note contre note ».
—French Wikipedia article: Harmonium#Exemples_musicaux

References[edit]

  1. L'harmonium français. Collection Dumont (in français). www.harmonium.fr. Retrieved on 2018-05-19.
Bibliography

Find sources: Google · Google Books · Google Scholar · JSTOR · Free Google Images · Archive.org · Bing · Google News recent · New York Times · Wikipedia Reference Search · DuckDuckGo · Google Newspapers · Wikipedia · Commons

  • Constant Pierre () Les facteurs d'instruments de musique: les luthiers et la facture instrumentale; précis historique, E. Sagot, p. 250–251
    "​En 1878, MM. Dumont et Lelièvre, des Andelys, n'exposaient que des instruments ordinaires bien construits (méd. de bronze); en 1889 ces facteurs voulurent se distinguer par l'abondance des nouveautés: le médiophone ou harmonium de forme élevée; le choriphone pour accompagner à l'unisson le chant d'église, donnant au moyen d'une pédale spéciale l'illusion du coup d'archet de contrebasse; l' harmoniphrase produisant seul l'accompagnement, et le claviphone, petit instrument à clavier pneumatique dont les touches actionnent le soufflet (méd. d'argent)."
    [In English: "In 1878, MM. Dumont and Lelievre, of the Andelys, exhibited only well-built ordinal instruments (bronze medal); in 1889 these factors wanted to be distinguished by the abundance of novelties: the mediophone or harmonium of high form; the choriphone to accompany in unison the church song, giving by means of a special pedal the illusion of the double bass bow stroke; the harmoniphrase producing only the accompaniment, and the claviphone, a small pneumatic keyboard instrument whose keys operate the bellows (silver medal)."] "  "
    Referenced on: Les harmoniums Dumont et Lelièvre. Wiki Harmonium (fr.harmonium.wikia.com).
  • Dumont-Lelièvre (in français). Wiki Harmonium (fr.harmonium.wikia.com).
    "​ Quelques harmoniums - Médiophone / Médiophone avec façade de tuyaux "
  • Collection Dumont (in français). Wiki Harmonium (fr.harmonium.wikia.com).
    "​ Médiophone, modèle G "Renaissance" - 8 jeux 1/2  ",
    "Harmonium 2 jeux 1/2 avec harmoniphrase - L'harmoniphrase est un système breveté par Dumont et qui permet lorsque l'on joue une mélodie avec un doigt d'en obtenir automatiquement un accompagnement. ",
    "Choriphone-Contrebasse - Ce curieux instrument d’une étendue de 3 octaves se compose d’un double jeu de base comprenant en permanence un 8 pieds et un 16 pieds (effet contrebasse). ...  ",
    "
    Autres instruments - 1 médiophone monumental, 2 claviers et pédalier, 13 jeux / 1 harmonium de 3 jeux 1/2 avec système harmoniphrase / 1 Choriphone-Contrebasse "
Media

Subcategories

This category has only the following subcategory.

M

Media in category "Dumont-Lelièvre"

This category contains only the following file.