Commons:Administrateurs/Révocation

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of a page Commons:Administrators/De-adminship and the translation is 100% complete. Changes to the translation template, respectively the source language can be submitted through Commons:Administrators/De-adminship and have to be approved by a translation administrator.

Shortcuts : COM:DEADMIN • COM:DESYSOP

Activité

Cette politique est mise en œuvre en vertu de la section Commons:Administrateurs/Administrateurs inactifs.

Comme pour les administrateurs sur Meta, les administrateurs inactifs sur Commons (y compris ceux qui sont bureaucrates, checkusers ou masqueurs de modifications) verront leurs droits supprimés. Un « administrateur inactif » n'a réalisé que moins de 5 actions d'administration sur Commons au cours des 6 derniers mois. Une "action d'administration", s'entend dans ce contexte comme une action nécessitant l'utilisation des outils d'administration et enregistrée en tant que telle selon l'outil adminstats.

Toutefois, si un administrateur place un message sur le bulletin des administrateurs indiquant qu'il sera absent pendant une période maximale de 12 mois et qu'il donne une date de retour prévue, aucune action ne doit être effectuée sur l'inactivité deux mois après cette date.

Processus de suppression des droits administrateur en raison de l'inactivité

  1. Un avis doit être placé sur la page de discussion de l'administrateur inactif en lien avec cette politique et expliquant qu'il peut perdre les droits d'administrateur. Un e-mail devrait également être envoyé. Si l'administrateur a indiqué, au moyen d'une boîte de Babel, qu'il ne comprend pas l'anglais, le message et le courriel doivent être dans une langue que l'administrateur comprend.
  2. S'il n'y a pas de réponse de la part de l'administrateur demandant la conservation des droits comme requis par l'avis dans les 30 jours, les droits seront supprimés.
  3. Si l'administrateur répond à l'avis comme requis, mais omet de faire cinq actions d'administration dans le délai de six mois à compter de la notification, les droits seront supprimés sans autre avis.

Les administrateurs qui ont perdu leurs droits d'administrateur en raison de leur inactivité mais qui souhaitent redevenir actifs peuvent présenter une nouvelle demande par le biais du processus normal.

Processus de révocation des privilèges d'administrateur à la suite d'abus de pouvoir

Dans les rares cas où la communauté a le sentiment qu'un administrateur agit contre la politique et abuse régulièrement de son statut, la révocation des privilèges d'administrateur peut être demandée par les mêmes moyens que ceux permettant leur octroi. Veuillez noter que ce processus ne devrait être utilisé que pour les infractions graves dans lesquelles il semble y avoir un consensus pour le retrait ; pour les griefs individuels, veuillez utiliser Commons:Administrators' noticeboard/User problems. Les demandes de désinscription qui sont ouvertes sans discussion préalable conduisant à un consensus sur la suppression peuvent être classées par un bureaucrate comme irrecevables. Les cas antérieurs peuvent fournir des indications.

Bien que ce processus ne soit pas un vote, les règles habituelles permettant de déterminer un consensus lors d'une demande de droits d'administrateur ne s'appliquent pas. Au lieu de cela, le « consensus majoritaire » devrait être utilisé, selon lequel s'il y a un consensus supérieur à 50%, l'administrateur sera démis de ses fonctions.

Suppression des droits

Lorsqu'un administrateur perd ses droits en vertu de cette politique, cela devrait être effectué au moyen d'une demande à un bureaucrate sur la Bulletin des bureaucrates. Si l'administrateur détient aussi des droits techniques avancés (bureaucrate, vérificateur d'adresses IP, masqueur de modifications), cela devrait être effectué au moyen d'une demande à un Steward de Meta (les bureaucrates locaux n'ont pas eux-mêmes le pouvoir de supprimer les droits de bureaucrate/vérificateur d'adresses IP/masqueur de modifications d'un autre utilisateur). L'ex-administrateur devrait être averti par un message sur sa page de discussion.

Voir aussi