Commons:Wiki Loves Monuments/Philosophie

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of a page Commons:Wiki Loves Monuments/Philosophy and the translation is 100% complete. Changes to the translation template, respectively the source language can be submitted through Commons:Wiki Loves Monuments/Philosophy and have to be approved by a translation administrator.
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎Esperanto • ‎Türkçe • ‎dansk • ‎español • ‎français • ‎galego • ‎italiano • ‎polski • ‎suomi • ‎русский • ‎українська • ‎العربية • ‎हिन्दी • ‎ไทย • ‎中文 • ‎日本語
Voir les pages locales en : Catalan | Allemand | Italien'
LUSITANA WLM 2011 d.svg

Cette page explique de quoi relève Wiki Loves Monuments et notamment quelle est la philosophie derrière le projet, tout en explicitant les raisons derrières certaines des décisions prises par le passé.

Premièrement, il est important de rendre clair ce qu'avaient en tête les organisateurs de la première édition de Wiki Loves Monuments en 2010 aux Pays-Bas. Il est évident que les nombreuses photos qu'apporte Wiki Loves Monuments sont une très bonne chose, mais il y a d'autres raisons d'organiser un tel évènement, à savoir :

  1. augmenter la connaissance des licences libres par le grand public ;
  2. faire en sorte que les gens sachent qu'ils peuvent réellement ajouter quelque chose aux projets Wikimedia.

Permettre aux personnes qui n'ont pas encore contribué aux projets Wikimedia de faire un premier pas crée une occasion merveilleuse de les sensibiliser ; permettre à la communauté d'accueillir de manière ouverte ces personnes crée également une occasion de sensibilisation en interne qui amène les communautés au cœur de notre mouvement au contact de photographes motivés et ayant des contenus de qualité à partager.

En parallèle, c'est aussi un moyen de motiver les bénévoles qui contribuent habituellement sur Wikipédia a faire un petit pas de plus, et d'aider un petit peu plus à contribuer à l'organisation du projet. Tout en étant raisonnablement bien cadré, Wiki Loves Monuments laisse cependant une grande liberté, et constitue une belle occasion de s'essayer à organiser quelque chose dans son pays si vous n'avez pas d'expérience en la matière. C'est aussi un terrain fertile pour de futures collaborations avec des institutions liées au patrimoine culturel avec qui vous n'avez pas encore eu de contact ; et ceci est une chose sur laquelle Wiki Loves Monuments a plutôt eu du succès :

  • plus de 200 bénévoles ont collaboré sur le projet dans pas moins de 18 pays ;
  • plus de 5 000 personnes ont téléversé leurs images, et 4 000 d'entre elles n'avaient jamais contribué avant cela sur les projets Wikimedia ;
  • au total, près de 2 millions d'images ont été publiées sur les projets Wikimedia.

Les cinq piliers de Wiki Loves Monuments

Vous avez sans doute déjà trouvé la page décrivant le concept de l'événement (en anglais) qui explique dans les grandes lignes à quoi ressemble Wiki Loves Monuments. Il y a des principes importants qui semblent être la raison du succès du projet ; elles peuvent paraître intuitive à certains, mais leurs conséquences ne sont pas évidentes pour tous.

La facilité avant tout

Facile

Tout d'abord, il est très important qu'il soit facile de participer à Wiki Loves Monuments. Le seuil de difficulté doit être aussi bas que possible pour les personnes qui n'ont jamais versé de fichiers sur Commons. Cela est important, tant en termes techniques (les formulaires de versements doivent être faciles d'utilisation) qu'en termes sociaux (ne pas rajouter de règles pour participer qui ne soit pas absolument nécessaire et être le plus accueillant possible avec les nouveaux).

Il faut accepter l'idée qu'il y aura des images de qualité médiocre ; mais cela signifie aussi qu'il y aura des images de meilleure qualité. Ne perturbons pas trop les nouveaux avec notre obsession pour les catégories et les modèles : occupons-nous plutôt de les accueillir et de leur suggérer d'écrire des articles sur ce qui les intéresse : le patrimoine.

Faites-vous plaisir

L’éclate !

Il doit être amusant de participer. Cela à l’air évident mais plusieurs choses − par exemple les mesures bureaucratiques telles que l’envoi de permission par e-mail et l’ajout de catégories − peuvent rendre la participation beaucoup moins drôle. Essayons d’éviter cela aux participants, et de concevoir les processus d’import de manière à éviter l’envoi d’e-mails (par exemple, en acceptant uniquement les créations des utilisateurs).

Aucune catégorisation n’est absolument nécessaire, et nous pouvons simplifier le processus en utilisant une base de données pour catégoriser automatiquement les images en partant de l’identifiant du monument. L’aspect social du projet est tout aussi important : nous devrions organiser des événements et remercier les gens de leurs contributions. Par exemple, une amélioration possible dans ce domaine serait de créer un système de remerciement ou de badges pour les participants, ce que nous n’avons pas fait les années précédentes.

Faites-le localement

Près de chez vous.

Où que vous résidiez, il devrait être possible de participer juste à côté de chez vous. Ceci constitue une variante concrète du principe la facilité avant tout : nous voulons simplement que les gens n'aient pas à voyager sur de grandes distances pour atteindre un monument.

Essayons d'utiliser une définition des monuments qui permet au plus de personnes possible de les prendre en photo près de chez eux. Par exemple, les Pays-Bas ont 60 000 monuments pour une population de 17 millions de personnes, avec une densité de population assez élevée, donc il est relativement facile pour les gens d'aller à un monument situé dans leur voisinage. Ceci peut cependant ne pas être le cas dans certains pays, donc il faudra par exemple envisager d'ajouter des monuments au niveau d'un état ou d'une province pour obtenir plus d'objets.

Exprimez vos idées et demandez des avis si vous pensez qu'il y a vraiment peu de monuments dans votre pays. Ne vous inquiétez pas si vous n'arrivez pas à compléter la liste en associant une photo à chaque élément : ce n'est pas l'objectif. Si nous ne couvrons que 10% de tous les monuments lors d'une simple édition du concours, c'est déjà une avancée majeure. La proximité de chez soi n'est pas important juste pour faire gagner du temps, mais aussi parce que les gens sont souvent fiers de leur propre quartier, et veulent partager cela avec le reste du monde !

Aidez Wikipédia

Aider Wikipédia

Au cours des deux dernières années, nous avons découvert que pour de nombreuses personnes, aider Wikipédia constitue la principale raison de participer, ce que nous devrions prendre en compte dans tous nos messages et dans notre communication.

Les gens ont vraiment un intérêt pour les prix jusqu'à un certain point, mais les super-participants qui effectuent beaucoup de téléversements et la plupart de ceux, nombreux, qui téléversent simplement leur photos de vacances parce qu'ils les ont déjà de toutes façons, vont essentiellement participer parce qu'ils ont envie d'aider. Ce sont aussi les personnes qui sont les plus à même de rester, ce qui est aussi pourquoi il est si important de disposer des listes de monuments sur Wikipédia et d'y utiliser les images.

Donnez des résultats rapides et visibles

Des résultats visibles

Enfin, il est important que les participants obtiennent des résultats rapides et visibles. S'ils ont téléversé quelque chose, nous devrions disposer d'un mécanisme pour que ces images soient effectivement utilisées. Maarten a créé un bot extraordinaire, qui suggère où utiliser une image donnée — des détails sur ce point seront donnés prochainement, mais c'est aussi une des raisons pour lesquelles les bénévoles en ligne sont très importants tout au long du concours.

Si nous pouvons mettre des images rapidement sur les listes, cela a deux conséquences majeures : les gens voient que leurs contributions ont un impact réel et vont continuer à participer, mais ils vont aussi pouvoir se concentrer sur les monuments qui ont le plus besoin de leur aide : ceux qui n'ont pas de photo ou qui ont une photo de mauvaise qualité.

Essayez de garder ces leçons en tête lorsque vous organisez votre édition locale de Wiki Loves Monuments. Concrètement :

  1. communiquez souvent, et bien - à l'intérieur de votre groupe, vers l'extérieur mais avec les autres pays participants (c'est toujours bien de partager des expériences !)
  2. restez simple.