User:Esby/Flux de traitement photo sous linux

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to navigation Jump to search

But du présent document:

Présenter de manière simple et concise les différents moyens existants pour traiter des photographies sous une distribution de type *linux.

Organisation de la structure de fichier[edit]

Ce que je conseille:

  • Éviter les applications avec une base de donnée sensée tout gérer. (Problème de quoi faire quand on découvre une corruption de la base de donnée en question).

Toujours s'en tenir aux plus prés des données:

  • Utiliser des fichiers et des répertoires. Éviter d'utiliser des espaces dans les noms de répertoire.

Pourquoi?

  • C'est facile à sauvegarder, à dupliquer.
  • C'est facile à traiter et à corriger.
  • Toujours faire des copies de ses données (les données étant les photographies).

Ma structure actuelle (pour indication):

  • Un répertoire par année.
  • Pour chaque jour ou j'ai pris des photos, je crée un sous-répertoire dedans, commençant par la date au format aaaa-mm-jj ex:2010-02-06.

Je n'utilise pas d'espace mais des tirets bas ou des tirets classiques à la place. Je met le lieu de prise de vue des photos, puis je mets le type de photo faite (ou le nom d'un événement, peu importe, histoire de pouvoir rechercher ce nom plus tard.)

  • Dans ce répertoire, je mets un sous répertoire appelé 'RAWS', qui va accueillir les raws.
  • Les images seront classés par sous-répertoire puis renommées selon le sujet couvert. Possiblement par sous-répertoire.

Commande utile:

rename 

J'ai aussi un petit programme maison qui permet de renommer les fichiers Jpeg et les raws selon la même nomenclature.

D'autres organisations sont possibles, le principal est de s'y retrouver.


Les formats de fichiers[edit]

Définir ses buts:

  • Stocker de manière pérenne.
  • Stocker de manière temporaire.
  • Échantillonner des images pour un format donné (ex: "pour le web").

Utiliser des moyens:

  • Jpeg - Format pour les images en couleur. Format destructeur. Une qualité à 100% sera quand même destructrice. En pratique pour les besoins usuels, j'utilise entre 90 et 98% de qualité. Format final qu'on est pas sensé devoir reprendre.
  • Png - format a utiliser pour de la compression non destructrice. Ex: Des rendus de schéma. Des documents qu'une autre personne va potentiellement retravailler.
  • Tiff - Format temporaire de stockage des données. Typiquement pour de la retouche ou du traitement photo.

Importance de la sauvegarde[edit]

D'une manière générale, toujours faire des sauvegardes dans des formats utilisables.

  • copier en double les fichiers sur d'autres disques durs.
  • sauvegarder les images et les meta-données des contenus en dur.

Navigation dans les répertoires[edit]

  • Un terminal quelconque.
  • Nautilus.

D'autres alternatives sont possibles selon les préférences.

Prévisualisation d'images[edit]

le but est de trier rapidement les images floues ou mal cadrées pour les effacer

  • gthumb.
  • geekie (anciennement gqview).
  • gwenview.

Fichiers Raws[edit]

  • Rawtherapee - [1]


  • ufraw (plugin de gimp).
  • dcraw (ligne de commande).


  • Bible (propriétaire) (cité pour référence.)

Bitmap[edit]

  • Gimp. (incontournable).

Dessin vectoriel[edit]

  • Inskcape - Dessin vectoriel.

Manipulation diverses[edit]

  • ImageMagick (scripting / transformation de fichiers).
  • exifautotrans. Outil en ligne de commande pour faire pivoter les images de manière lossless (sans perte).
  • gwenview.
  • exiftool.

Panorama[edit]

HDR[edit]

  • hugin/enfuse. (fusion exposition / production de fichier aux formats HDR avec hugin)
  • qtpfsgui (cité pour réference, je ne fais pas de HDR.)

vidéo[edit]

Manipulation/encodage de vidéo:

  • mplayer / mencoder
  • ffmpeg
  • ffmpeg2theora - Script pour convertir des vidéos au format theora/ogg-vorbis

"Plus User Friendly":

  • ekd pour les trancodages (AHVCD) de vidéo prises - plusieurs profils de conversion disponible.
  • openshot.
  • vlc - à des fonction de conversion.

Création:

  • cinelerra - montage.
  • blender - modélisation 3D.

Lecture de vidéo:

  • vlc.
  • mplayer / smplayer / gmplayer.

Export d'image[edit]

  • gwenview avec kipi-plugins.
Note, Si on souhaite utiliser une qualité maximale, faire attention que les versions jpeg peuvent être re-encodées suivant les versions de kipi-plugins.
  • commonist (pour les wikis utilisant mediawiki).