User:Francois C

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to: navigation, search

Je m'appelle[edit]

François Collard

Je suis né le[edit]

  • 1er novembre 1946

Je suis[edit]

  • professeur agrégé de Lettres, en retraite depuis le 1er novembre 2008

J'aime[edit]

  • Les Lettres, essentiellement la littérature européenne de l'Antiquité à nos jours. Je ne méprise pas les autres cultures : je crois qu'il ne faut pas se disperser mais plutôt s'améliorer dans les domaines où l'on est déjà habile.
  • Le latin (j'essaie de rester capable de l'écrire et de le parler)
  • La musique, exclusivement la musique "savante" occidentale, c'est-à-dire la musique dite "classique", mais jusqu'à l'époque contemporaine. Je n'aime pas les chansons, les musiques folkloriques, populaires ou commerciales. Même le jazz m'ennuie, mais je l'absorbe parfois comme on prend du Coca-Cola quand on a soif : ce n'est pas intéressant, mais c'est mieux que rien.
  • L'informatique, que j'ai commencée dans les années 80. J'ai fait de la programmation en Basic, Pascal, C, jusque dans les années 90 +. Je suis entièrement autodidacte en la matière. J'utilise des PC (pas de Macs parce que trop chers, snobs et pas assez intéressants à bricoler), avec Windows XP et Mandriva Linux (jusqu'à la version 2008.1). Je suis passé en août 2008 à Ubuntu, avec le sentiment coupable de cautionner une mode. De fait, Ubuntu ne fonctionne pas mieux que Mandriva, parfois moins bien. Mais un autre facteur m'a déterminé : le nombre et l'activité des utilisateurs.
  • La photographie, depuis l'enfance. Je suis un technicien correct, mais je ne me juge pas très doué au point de vue artistique.
  • La peinture (mais totalement abandonnée depuis 1996, pour les mêmes raisons qui me font mépriser ma pratique photographique).

Je n'aime pas[edit]

  • Les fanatiques, que ce soit des ordinateurs Apple, de Linux, de la politique ou des religions.
  • Les politiciens qui croient que le bonheur des hommes dépend de la prospérité de l'économie.
  • Les modes, les snobs, le prêt-à-penser, les préjugés du petit milieu parisien qui croit être la France.

Je ne suis pas[edit]

  • De droite ni d'extrême droite, en dépit de mes goût qui peuvent paraître traditionnalistes. Je n'appartiens à aucun parti, mouvement, secte ni coterie ; cela a nui sans doute à ma réussite sociale et professionnelle. J'en garde l'avantage de pouvoir penser et juger librement.

J'ai peur[edit]

  • Du XXIème siècle, et je suis heureux (très sincèrement, ce que les jeunes ne peuvent pas comprendre) d'être déjà assez vieux pour ne pas trop le voir.
  • Du désordre et de la pauvreté qu'on entretient dans les pays pauvres.
  • De la dégradation de la transmission du savoir et de l'éducation dans les pays riches.

Je parle, je lis ou j'écris[edit]

  • Anglais (lu - n'importe quoi, de Chaucer à un manuel technique - écrit, mais pas aussi bien que le français - parlé en cas d'urgence avec un mauvais accent)
  • Latin (lu, à peu près n'importe quoi - écrit, mais moins facilement que l'anglais - parlé naguère encore, mais manque d'occasions)
  • Allemand, espagnol, italien, portugais (lu, classé ici par ordre de difficulté croissante).