File:La masacre de San Bartolomé, por François Dubois.jpg

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to navigation Jump to search

Original file(1,400 × 840 pixels, file size: 372 KB, MIME type: image/jpeg)

Summary[edit]

Artist
creator QS:P170,Q369663
Title
Español: La masacre de San Bartolomé
Français : Le Massacre de la Saint-Barthélemy
Description
La topographie, manipulée, est adaptée au désir de montrer ensemble les lieux principaux de cette tragédie. On reconnaît à gauche l'église du couvent des Grands-Augustins (aujourd’hui disparue) où sonna le tocsin qui déclencha les tueries, la Seine et le pont des Meuniers. Au centre à l'arrière-plan, le Louvre et, devant le bâtiment, Catherine de Médicis la veuve noire, principale instigatrice des massacres. Au centre au second plan, l'hôtel particulier dans lequel l’amiral de Coligny, chef du parti protestant, est tué avant d’être défenestré, décapité et émasculé. Réunis autour de son cadavre, les chefs du parti catholique, les ducs de Guise et d’Aumale et le chevalier d’Angoulême. À droite à l'arrière-plan, la porte Saint-Honoré et, sur la colline de La Villette, le gibet de Montfaucon, où le corps de l'amiral sera pendu par les pieds. Rassemblant plus de 150 figures, l’œuvre est un véritable catalogue de la cruauté en période de guerre civile. Femme enceinte éventrée (à droite du tableau au second plan), enfants traînant un nourrisson au bout d’une corde (au second plan au centre, à droite du pont des Meuniers), femme embrochée sur une pique de rôtisseur (juste derrière les enfants traînant le nourrisson), cadavres dénudés et empilés (notamment aux pieds de Catherine de Médicis), maisons pillées (derrière les chefs catholiques). Le roi Charles IX tire à l’arquebuse sur ses propres sujets depuis une fenêtre du Louvre (probablement de la tour de gauche du bâtiment). Ce tableau est tout à fait exceptionnel en raison de la qualité de son exécution, mais aussi parce que les représentations contemporaines des massacres de la Saint-Barthélemy sont très rares. Il porte la signature du peintre François Dubois, protestant d’Amiens réfugié à Genève après les massacres.
Date between circa 1572 and circa 1584
date QS:P571,+1550-00-00T00:00:00Z/7,P1319,+1572-00-00T00:00:00Z/9,P1326,+1584-00-00T00:00:00Z/9,P1480,Q5727902
Medium Óleo sobre tabla
Dimensions Height: 93.5 cm (36.8 ″); Width: 151.4 cm (59.6 ″)
dimensions QS:P2048,93.5U174728;P2049,151.4U174728
Musée cantonal des Beaux-Arts
Lausana
Accession number
729
Source/Photographer Musée cantonal des Beaux-Arts.

Licensing[edit]

This is a faithful photographic reproduction of a two-dimensional, public domain work of art. The work of art itself is in the public domain for the following reason:
Public domain

This work is in the public domain in its country of origin and other countries and areas where the copyright term is the author's life plus 100 years or less.


Dialog-warning.svg You must also include a United States public domain tag to indicate why this work is in the public domain in the United States.

The official position taken by the Wikimedia Foundation is that "faithful reproductions of two-dimensional public domain works of art are public domain".
This photographic reproduction is therefore also considered to be in the public domain in the United States. In other jurisdictions, re-use of this content may be restricted; see Reuse of PD-Art photographs for details.

File history

Click on a date/time to view the file as it appeared at that time.

Date/TimeThumbnailDimensionsUserComment
current10:23, 21 July 2018Thumbnail for version as of 10:23, 21 July 20181,400 × 840 (372 KB)Alonso de Mendoza (talk | contribs)mejor
11:43, 6 February 2016Thumbnail for version as of 11:43, 6 February 2016897 × 538 (452 KB)Alonso de Mendoza (talk | contribs)User created page with UploadWizard
  • You cannot overwrite this file.

File usage on other wikis

Metadata