Graves in Safed

From Wikimedia Commons, the free media repository
Jump to: navigation, search

Grave of Joseph ben Ephraim Karo[edit]

Français : Yossef Karo est le compilateur du Choulhan Aroukh
עברית: יוסף קארו

Grave of Isaac Luria[edit]

English: Isaac Luria who was known as the Ari (אֲרִי Lion in hebrew), an acronym for Adoneinu Rabbeinu Isaac (our master, our rabbi, Isaac).
Français : Isaac Louria était aussi connu comme le Ari' (אֲרִי lion en hébreu), acronyme de Adoneinu Rabbeinu Isaac (notre maître, notre rabbin, Isaac). Il existe deux synagogues Ari zal à Safed, une ashkénaze et une sépharade.
עברית: האר"י

Grave of Moshé Cordovéro[edit]

Français : Moïse Cordovero

Grave of Shlomo Alkabetz[edit]

Français : Salomon Alkabetz (16ème siècle) est l'auteur du poème liturgique Lekha Dodi où son nom שלמה הלוי apparait en acrostiche.

Grave of Elazar Azkari[edit]

Français : La tombe d'Elazar Azikri (1533-1600), célèbre kabbaliste de Safed a été redécouverte en septembre 2009, 409 ans après sa mort. Il est l'auteur du poème liturgique Yedid nefesh.

Grave of Abraham Dov[edit]

Tomb of Rabbi Judah Bar Ilai[edit]

Français : Juda bar Ilaï
עברית: רבי יהודה

Grave of Jonathan ben Uzziel[edit]

Jews murdered in 1929[edit]

English: Sign directing to the section where Jews murdered in 1929 (תרפ״ט) by Arabs are buried in Safed. "HaShem Will Avenge Their Blood" (הי"ד : השם יקום דמם) said on behalf of martyred Jews.
Français : Israël - Safed - panneau dans le cimetière indiquant l'emplacement (חלקה) où les juifs tués en 1929 (תרפ״ט) sont enterrés. également des victimes (הרוגי) des nouvelles émeutes de 1936 (תרצ״ו) : quatre membres de la famille Unger (אונגר), le père et 3 enfants âgés de 9, 7 et 6 ans. "que Dieu venge leur sang" (הי"ד : השם יקום דמם).
עברית: לחלקת הרוגי תרפ״ט ותרצ״ו (אונגר) היד